Imprimez gratuitement des calendriers, agenda et emplois du temps (année scolaire 2016-2017) !

Editions Petite Elisabeth. Des ressources pédagogiques en mathématiques, physique et chimie pour les collèges, les lycées et la formation professionnelle (CAP, BEP, BP et bac pro).

Escompte
Calculer l'escompte e et la valeur actuelle V0 connaissant la valeur nominale V, le taux d'escompte périodique t et le nombre n de jours à courir entre la date de négociation et la date d’échéance (intérêts composés).

Calculer le nombre de jours entre deux dates

Taper les données

Taper les nombres décimaux avec un point et non une virgule,
exemple : taper 0.65 au lieu de 0,65 (indiquer le 0 avant le point).

Ne pas laisser d'espace vide entre les caractères.

Principe de l'escompte

a. Le 1er avril, l’entreprise A s’engage à régler le 7 juin de la même année 4 000 € à l’entreprise B.

b. L’entreprise B remplit alors un bordereau d’escompte en précisant :

  • Ses coordonnées.
  • Les coordonnées de l’entreprise A.
  • La valeur nominale : 4 000 €.
  • La date d’échéance : 7 juin 20..

Après avoir vérifié les informations du bordereau, l’entreprise A signe le bordereau pour accord et le remet à l’entreprise B.

c. Le 8 avril (date de négociation), l’entreprise B (le créancier, le tireur) a un besoin urgent d’argent. Elle remet alors à sa banque le bordereau et reçoit 3 905,16 € (valeur actuelle).

d. Le 7 juin, la banque remet le bordereau à l’entreprise A (le débiteur, le tiré) qui lui verse 4 000 €.

Récapitulatif :

Quel est l'intérêt pour l’entreprise B ?

Percevoir son argent (une partie !) plus rapidement en payant à sa banque un escompte de 94,84 € (4 000 - 3 905,16). Le temps, c'est de l'argent !

Retour à la liste des calculs


Des remarques, des suggestions !
N'hésitez pas à nous contacter.

© 2009 Editions Petite Elisabeth, tous droits réservés. SIREN : 514 003 193 APE : 5811Z
Mentions légales | Conditions générales de vente | Nous contacter | Nous connaître